Tous les articles par cinemolette

La tragédie électronique

ANNULÉ : fermeture des cinémas – deuxième vague covid-19

Documentaire français de Cosima Dannoritzer

Ordinateurs, téléphones, appareils électroménagers : 50 millions de tonnes sont jetées chaque année dans les pays développés. La totalité devrait être recyclée sur place. Or 75% de ces déchets finissent leur course dans les pays du tiers-monde, dans des décharges sauvages, où ils dévastent l’environnement et la santé des populations locales. Par la réalisatrice de Prêt à jeter, une enquête internationale stupéfiante sur un trafic illégal en constant développement.

Mardi 24 novembre 2020 – 18h30 – La Passerelle – Durée : 1h26 – Semaine européenne de la réduction des déchets

Les grands voisins, la cité rêvée

ANNULÉ : fermeture des cinémas – deuxième vague covid-19

Documentaire français de Bastien Simon

Maël, artiste sans papier, Adrien, luthier musicien et d’autres résidents venus de tous horizons, s’organisent pour donner naissance à une utopie moderne en plein cœur de Paris, un village solidaire de près de 2000 personnes : Les Grands Voisins. À travers leurs trajectoires et celles des membres fondateurs du lieu, le film interroge notre désir et notre capacité à inventer d’autres manières de vivre ensemble. Que retiendrons-nous de cette expérience collective ? Pourra-t-elle perdurer, essaimer, résonner ailleurs ?

Dimanche 22 novembre 2020 – 17h30 – La Passerelle – Durée : 1h36 – film suivi d’un échange dans le cadre de la neuvième édition du Festival du cinéma solidaire du Pilat – tarif unique 4,20€

« Transition et solidarité », telle est la thématique de cette 9e édition du festival du cinéma solidaire initié par le Parc du Pilat et auquel participent 8 communes du 15 au 28 novembre 2020. Au programme du dimanche 22 novembre à St-Julien :

  • 14h, ateliers sur inscription : initiation au diagnostic complet d’un vélo avec Du vent dans les mollets OU initiation bricolage avec La Grange (durée d’un atelier : 1h30, les indications de lieux seront données aux personnes inscrites)
  • 15h30, sans inscription : accueil et départ de la salle de cinéma La Passerelle pour une visite-découverte des ateliers participatifs Du vent dans les mollets et La Grange
  • 16h30 : goûter offert à la salle des fêtes (1er étage)
  • 17h30 ciné-rencontre : la projection sera suivie d’un échange autour de la solidarité et la force du collectif.

Bonjour le monde !

ANNULÉ : fermeture des cinémas – deuxième vague covid-19

Film d’animation français d’Anne–Lise Koehler et Eric Serre

Réalisées en papier mâché, les délicates marionnettes prennent vie en stop-motion dans de superbes décors colorés, pour raconter aux petits et aux grands la vie de la faune et de la flore de nos campagnes et les sensibiliser à la préservation de la nature et à l’équilibre des écosystèmes. Une œuvre où les marionnettes, les sculptures, la peinture et l’animation réinterprètent la Nature, pour nous la faire redécouvrir comme nous ne l’avons jamais vue !

Samedi 21 novembre 2020 – 10h30 – La Passerelle – Durée : 1h01 – à partir de 3 ans. Cette projection fait partie du week-end spécial 9e Festival du cinéma solidaire du Pilat, les 21 et 22 novembre à St-Julien.

Antebellum (VO)

ANNULÉ : fermeture des cinémas – deuxième vague covid-19

Thriller américain de Gerard Bush et Christopher Renz
avec Janelle Monáe, Jena Malone, Kiersey Clemons

L’auteure à succès, Veronica Henley, se retrouve piégée dans un monde effroyable dont elle doit percer le mystère avant qu’il ne soit trop tard.

Vendredi 13 novembre 2020 – 20h30 – La Passerelle – Durée : 1h45 – Interdit aux moins de 12 ans

Petit vampire

ANNULÉ : fermeture des cinémas – deuxième vague covid-19

Film d’animation français de Joann Sfar
avec les voix de Camille Cottin, Alex Lutz, Jean-Paul Rouve

Petit Vampire vit dans une maison hantée avec une joyeuse bande de monstres, mais il s’ennuie terriblement… Cela fait maintenant 300 ans qu’il a 10 ans, alors les bateaux de pirates et le cinéclub, ça fait bien longtemps que ça ne l’amuse plus. Son rêve ? Aller à l’école pour se faire des copains. Mais ses parents ne l’entendent pas de cette oreille, le monde extérieur est bien trop dangereux. Accompagné par Fantomate, son fidèle bouledogue, Petit Vampire s’échappe du manoir en cachette, déterminé à rencontrer d’autres enfants. Très vite, il se lie d’amitié avec Michel, un petit garçon aussi malin qu’attachant. Mais leur amitié naissante va attirer l’attention du terrifiant Gibbous, un vieil ennemi qui était sur les traces de Petit Vampire et sa famille depuis des années…

Vendredi 13 novembre 2020 – 18h – La Passerelle – Durée : 1h22 – à partir de 7 ans

Una promessa (VO)

ANNULÉ : fermeture des cinémas – deuxième vague covid-19

Drame italien, français, de Gianluca et Massimiliano de Serio
avec Salvatore Esposito, Samuele Carrino, Lica Lanera

Sous un soleil de plomb, au sud de l’Italie, Angela part avec d’autres travailleurs clandestins dans les champs, d’où elle ne reviendra pas. Face à cette disparition tragique et mystérieuse, lancés dans une quête de vérité, son mari Giuseppe fait la promesse à leur fils Antò de lui rendre sa mère.

Vendredi 6 novembre 2020 – 18h30 – La Passerelle – Durée : 1h44 – Interdit aux moins de 12 ans

Un pays qui se tient sage

Documentaire français de David Dufresne

Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l’objet d’une répression de plus en plus violente. « Un pays qui se tient sage » invite des citoyens à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par l’Etat.

Mardi 27 octobre 2020 – 18h30 – La Passerelle – Durée : 1h26     

Suite au couvre-feu nous ne pourrons pas organiser les échanges prévus en amont et à la suite du film, mais le film sera bien projeté ! Attention au changement d’horaire, la séance initialement prévue à 20h30 est avancée à 18h30.

La projection sera suivie d’un échange en présence de membres du CASSIS, Collectif d’Autodéfense et de Solidarité en Soutien aux Inculpé.e.s Stéphanois.e.s. Le CASSIS est un outil de défense, de partage de connaissances et de soutien financier afin de lutter aux côtés de tou.te.s les personnes victimes de la répression policière et judicaire, à Saint-Etienne et ses alentours ANNULÉ

En amont de la projection, le CASSIS propose une temps de partage d’informations et discussions autour de la garde à vue. Rendez-vous à 18h dans la salle de la Passerelle. Durée :  1h30 – ANNULÉ

Kajillionaire (VO)

Comédie américaine de Miranda July,
avec Evan Rachel Wood, Richard Jenkins, Debra Winger

Theresa et Robert ont passé 26 ans à former leur fille unique, Old Dolio, à escroquer, arnaquer et voler à chaque occasion. Au cours d’un cambriolage conçu à la hâte, ils proposent à une jolie inconnue ingénue, Mélanie, de les rejoindre, bouleversant complètement la routine d’Old Dolio.

Vendredi 23 octobre 2020 – 21h – La Passerelle – Durée : 1h46 – VO

Balades sous les étoiles

Programme de six courts-métrages d’animation autour de la nuit, par cinq jeunes réalisateurs et réalisatrices à l’imagination fertile pour une promenade poétique nocturne.

Promenade nocturne de Lizete Upīte (Lettonie) – Une nuit, Anna et son père décident de rentrer chez eux en passant par la forêt…

Eternité d’Anastasia Melikhova (Russie) – Des abstractions nocturnes deviennent réalité et donnent naissance à un monde nouveau.

Elsa et la nuit de Jöns Mellgren (Suède) – Elsa a peur du noir et n’a jamais réussi à fermer l’œil de la nuit en 30 ans. Un matin, elle découvre sous son canapé la Nuit en personne, qui l’emmène au pays des rêves.

Premier tonnerre d’Anastasia Melikhova (Russie) – Le printemps est en retard, la vallée reste immergée dans la neige glacée de l’hiver. Une bergère et son chien doivent affronter les anciens esprits pour continuer le cycle de la vie.

Nuit chérie de Lia Bertels (Belgique) – Au pays du Yeti, un ours n’arrive pas à s’endormir. Un singe lui propose d’aller manger du miel chez sa tante pour lui changer les idées…

Moutons, loup & tasse de thé de Marion Lacourt (France) – La nuit, un enfant invoque un loup dans une boîte cachée sous son lit. Les moutons assiègent la porte de sa chambre…

Samedi 17 octobre 2020 – 10h30 – La Passerelle – Durée : 49 min – à partir de 5 ans

Rocks (VO)

Drame britannique de Sarah Gavron
avec Bukky Bakray, Kosar Ali, D’angelou Osei Kissiedu

Rocks, 15 ans, vit à Londres avec sa mère et son petit frère. Quand du jour au lendemain leur mère disparait, une nouvelle vie s’organise avec l’aide de ses meilleures amies. Rocks va devoir tout mettre en oeuvre pour échapper aux services sociaux.

Vendredi 9 octobre 2020 – 21h – La Passerelle – Durée : 1h33 – VO

White Riot (VO)

Documentaire musical britannique de Rubika Shah

Royaume-Uni, fin des années 70, en pleine explosion punk : face à la montée de l’extrême-droite nationaliste et raciste, un groupe de militants choisit la musique comme arme. C’est l’aventure de Rock Against Racism qui, avec The Clash en première ligne, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise.

Mardi 29 septembre 2020 – 20h30 – La Passerelle – Durée : 1h20

L’aventure des Marguerite

Comédie française de Pierre Coré,
avec Lila Gueneau, Alice Pol, Clovis Cornillac

Marguerite et Margot ont toutes les deux douze ans, avec chacune sa famille, ses copains, ses problèmes… Et son époque. Car l’une vit en 1942 et l’autre en 2018. Mais c’est sans compter sur une mystérieuse malle magique qui les transporte chacune dans l’époque de l’autre. Margot et Marguerite ont un autre point commun : leur père n’est plus là, disparu en pleine 2ème Guerre Mondiale ou n’habitant plus à la maison. À 70 ans d’écart, elles se lancent dans une grande aventure pour retrouver leurs présents, explorant l’Histoire, mais aussi la mémoire de leurs familles.

Samedi 26 septembre 2020 – 20h30 – Durée : 1h26 – À partir de 8 ans  

Séance spéciale en plein air dans les jardins de l’usine Sainte-Marie pour clôturer en beauté une journée autour du lien avec plusieurs activités participatives. Pique-nique possible sur place à partir de 19h – Repli en cas de pluie à La Passerelle.

Effacer l’historique

Comédie dramatique franco-belge de Gustave Kervern et Benoît Delépine, avec Blanche Gardin, Denis Podalydès, Corinne Masiero

Dans un lotissement en province, trois voisins sont en prise avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Il y a Marie, victime de chantage avec une sextape, il y a Bertrand, dont la fille est harcelée au lycée, et il y a Christine, chauffeur VTC dépitée de voir que les notes de ses clients refusent de décoller. Ensemble, ils décident de partir en guerre contre les géants d’internet. Une bataille foutue d’avance, quoique…

Vendredi 18 septembre 2020 – 21h – La Passerelle – Durée : 1h46  

La femme des steppes, le flic et l’œuf (VO)

Comédie policière mongole de Quanan Wang

Le corps d’une femme est retrouvé au milieu de la steppe mongole. Un policier novice est désigné pour monter la garde sur les lieux du crime. Dans cette région sauvage, une jeune bergère, malicieuse et indépendante, vient l’aider à se protéger du froid et des loups. Le lendemain matin, l’enquête suit son cours, la bergère retourne à sa vie libre mais quelque chose aura changé.

Vendredi 11 septembre 2020 – 21h – La Passerelle – Durée : 1h40

Yakari, le film

Film d’animation français, allemand, belge, de Xavier Giacometti et Toby Genkel

Alors que la migration de sa tribu est imminente, Yakari le petit Sioux part suivre la piste de Petit-Tonnerre, un mustang réputé indomptable. En chemin, Yakari fera la rencontre magique de Grand-Aigle, son animal totem, de qui il recevra une superbe plume… et un don incroyable : pouvoir parler aux animaux. Seul pour la première fois, sa quête va l’entraîner jusqu’au territoire des terribles chasseurs à peaux de puma… Mais comment retrouver la trace du tipi ? Au bout du voyage, le souffle de l’aventure scellera pour toujours l’amitié entre le plus brave des papooses et le mustang plus rapide que le vent.

Vendredi 11 septembre 2020 – 18h – La Passerelle – Durée : 1h23

Be natural, l’histoire cachée d’Alice Guy-Blaché (VO)

Documentaire américain de Pamela B. Green
avec Evan Rachel Wood, Andy Samberg, Geena Davis

Comment Alice Guy-Blaché, scénariste, réalisatrice et productrice d’un millier de films à l’époque des premiers pionniers du cinéma, à l’origine de la première histoire narrative en 1896, ayant créé plus de cent-cinquante films au son synchronisé lors de ses vingt ans de carrière, en France et aux États-Unis, a pu atteindre le sommet du succès avant d’être oubliée par l’industrie qu’elle a aidé à créer ?
Ce film, à mi-chemin entre l’enquête de détective et le biopic, retrace l’histoire du cinéma à travers la vie et la carrière d’Alice, racontés pour la première fois dans leur intégralité.

Vendredi 24 juillet 2020 – 21h – La Passerelle – Durée : 1h42

Benni (VO)

Film allemand de Nora Fingscheidt
avec Helena Zengel, Albrecht Schuch, Gabriela Maria Schmeide

Benni a neuf ans. Négligée par sa mère, elle est enfermée depuis sa petite enfance dans une violence qu’elle n’arrive plus à contenir. Prise en charge par les services sociaux, elle n’aspire pourtant qu’à être protégée et retrouver l’amour maternel qui lui manque tant. Elle est placée de foyer en foyer, tandis que son assistante sociale et Micha, un éducateur, tenteront tout pour calmer ses blessures et l’aider à trouver une place dans le monde.

Vendredi 17 juillet 2020 – 21h – La Passerelle – Durée : 1h58 – Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité

La dernière vie de Simon

Film fantastique français de Léo Karmann
avec Benjamin Voisin, Camille Claris, Martin Karmann

Simon a 8 ans, il est orphelin. Son rêve est de trouver une famille prête à l’accueillir. Mais Simon n’est pas un enfant comme les autres, il a un pouvoir secret : il est capable de prendre l’apparence de chaque personne qu’il a déjà touchée… Et vous, qui seriez-vous si vous pouviez vous transformer ?

Samedi 11 juillet 2020 – Durée du film : 1h43 – Séance plein air place Bancel à St-Julien-Molin-Molette, installation dès 21h30, projection à la nuit tombée – Accès libre tout public (la séance est offerte par Cinémolette qui prend en charge les entrées). En cas de pluie, repli salle La Passerelle.

L’apollon de Gaza (VO)

ANNULÉ : fermeture des cinémas – période de pandémie covid-19

Documentaire canadien suisse de Nicolas Wadimoff (durée : 1h18)

En 2013, une statue d’Apollon datant de l’Antiquité est trouvée au large de Gaza avant de disparaitre dans d’étranges conditions. Œuvre de faussaires ou bénédiction des dieux pour un peuple palestinien en mal d’espoir et de reconnaissance ? Bientôt, la rumeur s’emballe alors qu’en coulisse, différents acteurs locaux et internationaux s’agitent par souci de préservation ou pur mercantilisme. Tourné à Gaza et Jérusalem, ce film se déploie comme une enquête lancée sur les traces de celles et ceux qui ont approché ou entendu parler de ce trésor national devenu très vite l’objet de toutes les convoitises.

Film précédé du court-métrage GAZA, UN BALLON, UNE JAMBE…

Documentaire français de Patrice Forget (35 min)

À l’occasion d’un match de foot organisé à Martigues en juillet 2019 où l’équipe des amputés palestiniens de Gaza rencontrait l’équipe de France des amputés, Patrice Forget partage la vie des jeunes Gazaouis et les filme pendant 4 jours : entraînements, repos, pique-nique à la plage, soirées chansons… Leurs amputations sont principalement dues à la répression des manifestations de « la marche pour le retour », qui se tiennent à la frontière de la bande de Gaza tous les vendredis afin que soient restituées les terres dont les Gazaouis ont été chassés. L’armée israélienne utilise des balles explosives dont l’impact rend l’amputation inévitable. Par ses choix d’association d’images fortes tournées à Gaza et à Martigues, Patrice Forget nous offre un documentaire sans concession sur la brutalité dont les Gazaouis sont victimes dans leur pays et sur l’état critique de la bande de Gaza aujourd’hui. Et c’est avec empathie et respect que le film met en avant le courage et l’énergie de ces jeunes hommes malgré leur handicap.

Dimanche 5 avril 2020 – 17h – La Passerelle – Dans le cadre du festival Palestine en vue –  Programme complet des séances sur Annonay et St-Julien à télécharger ici (version page à page) ou là (A4 imprimable) – En présence du réalisateur Patrice Forget et de l’AFPS (Association France Palestine Solidarité).

Anthropocène, l’époque humaine (VO)

ANNULÉ : fermeture des cinémas – période de pandémie covid-19

Documentaire canadien de Jennifer Baichwal, Nicholas De Pencier et Edward Burtynsky

Les activités humaines laissent une empreinte profonde et quasi-irréversible dans l’histoire géologique et climatique de notre planète. Les réalisateurs du film ont parcouru le monde pour récolter les preuves de cette domination. En s’appuyant sur des techniques photographiques de très haute définition, Anthropocène : L’Epoque Humaine, témoigne de ce moment critique de l’humanité. Au croisement brillant de l’art et de la science, ce film est une expérience fascinante et provocatrice de l’impact de notre espèce détruisant la Terre.

Mardi 31 mars 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h27 – tarif unique 4€ (printemps du cinéma !) – Séance en présence d’Alfonso Pinto, chercheur en géographie et études visuelles à l’Ecole Urbaine de Lyon, qui nous éclairera sur ce qu’est l’anthropocène

Mine de rien

ANNULÉ : fermeture des cinémas – période de pandémie covid-19

Comédie française de Mathias Mlekuz avec Arnaud Ducret, Philippe Rebbot, Mélanie Bernier

Dans une région qui fut le fleuron de l’industrie minière, deux chômeurs de longue durée ont l’idée de construire un parc d’attraction « artisanal » sur une ancienne mine de charbon désaffectée. En sauvant la mine et sa mémoire, ils vont retrouver force et dignité.

Vendredi 27 mars 2020 -20h30 – La Passerelle – durée : 1h25

L’odyssée de Choum

ANNULÉ : fermeture des cinémas – période de pandémie covid-19

Programme de 3 courts-métrages d’animation à partir de 3 ans

L’odyssée de Choum de Julien Bisaro (France-Belgique, 26 min, animation 2D) : Choum la petite chouette vient juste d’éclore lorsque la tempête la pousse hors du nid. La voilà qui s’élance contre vents et marées, bien décidée à trouver une maman…
Le nid de Sonja Rohleder (Allemagne, 4 min, animation 2D) : Dans la nuit, un drôle d’oiseau solitaire, un oiseau de paradis, est à la recherche d’une âme sœur.
L’oiseau et la baleine de Carol Freeman (Irlande, 7 min, peinture sur verre) : Repoussé par les siens car il ne sait pas chanter, un baleineau erre dans l’océan et brave de nombreux dangers. Lorsqu’il remonte à la surface, il rencontre un oiseau en cage, seul rescapé d’un naufrage, qui chante merveilleusement bien…

Samedi 21 mars 2020 – 10h30 – La Passerelle – durée : 38 min – tarif unique 3€

Invisible man (VO)

Thriller américain de Leigh Whannell avec Elisabeth Moss, Oliver Jackson-Cohen, Harriet Dyer

Cecilia Kass est en couple avec un brillant et riche scientifique. Ne supportant plus son comportement violent et tyrannique, elle prend la fuite une nuit et se réfugie auprès de sa sœur, leur ami d’enfance et sa fille adolescente. Mais quand l’homme se suicide en laissant à Cecilia une part importante de son immense fortune, celle-ci commence à se demander s’il est réellement mort. Tandis qu’une série de coïncidences inquiétantes menace la vie des êtres qu’elle aime, Cecilia cherche désespérément à prouver qu’elle est traquée par un homme que nul ne peut voir. Peu à peu, elle a le sentiment que sa raison vacille…

Vendredi 13 mars 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 2h05

Jeune Juliette

Comédie québecoise de Anne Émond avec Alexane Jamieson, Léanne Désilets, Robin Aubert

Juliette est effrontée, malicieuse, un peu grosse et menteuse. Elle n’est pas vraiment populaire au collège, mais c’est pas grave : c’est tous des cons ! Juliette a 14 ans et elle croit en ses rêves. Pourtant, les dernières semaines de cours se montreront très agitées et vont bousculer ses certitudes sur l’amour, l’amitié et la famille…

Dimanche 8 mars 2020 -17h30 – La Passerelle – durée : 1h37

Merveilles à Montfermeil

Comédie française de Jeanne Balibar avec Emmanuelle Béart, Ramzy Bedia, Jeanne Balibar

Joëlle et Kamel font tous deux partie de l’équipe municipale de la nouvelle Maire de Montfermeil, Emmanuelle Joly, mais ils sont en instance de divorce. Toute l’équipe travaille à la mise en œuvre d’une nouvelle et très surprenante politique, dont la pierre angulaire est la création de la « Montfermeil Intensive School of Languages ». Tandis que la ville change et prospère, Joëlle et Kamel se chamaillent… Mais à l’occasion de la Fête de la Brioche, leur amour peut-il renaître ?

Vendredi 28 février 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h49

L’autre connexion, une école dans la nature sauvage

Documentaire français de Cécile Faulhaber

Ce film présente un modèle d’éducation basé sur les cultures indigènes, par une immersion totale dans la nature sauvage. L’école Wolf, sujet du film, se situe au Canada, en Colombie Britannique sur l’ile de Salt Spring. Les enfants y explorent trois jours par semaine, quelle que soit la météo, la connexion profonde à la nature, aux autres et à eux-mêmes. Le reste de la semaine ils étudient les matières classiques. Modèle ancien mais ô combien innovant pour nous, découvrez l’histoire de cette quête de connexion, à travers le regard de la réalisatrice, des éducateurs, des parents et des enfants.

Mardi 25 février 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 42 min – tarif unique 3€ – Séance programmée à l’initiative du Centre agroécologique de la Rivoire : le documentaire sera suivi d’une discussion en présence de Norbert Fond, représentant officiel de l’école dans la nature en France, et d’un groupe de personnes qui travaillent à la mise en place d’une structure similaire à celle présentée dans le film. Une formation est prévue début mars à la Rivoire.

La femme de mon frère

Comédie canadienne de Monia Chokri avec Anne-Elisabeth Bossé, Patrick Hivon, Sasson Gabai

Montréal. Sophia, jeune et brillante diplômée sans emploi, vit chez son frère Karim. Leur relation fusionnelle est mise à l’épreuve lorsque Karim, séducteur invétéré, tombe éperdument amoureux d’Eloïse, la gynécologue de Sophia…

Vendredi 21 février 2020 – 21h30 – La Passerelle – durée : 1h57 – 2e film de la soirée « L’après Festival du Premier Film d’Annonay »

Nuestras madres (VO)

Film belge, guatémaltèque, français de César Díaz avec Armando Espitia, Emma Dib, Aurelia Caal

Guatemala, 2018. Le pays vit au rythme du procès des militaires à l’origine de la guerre civile. Les témoignages des victimes s’enchaînent. Ernesto, jeune anthropologue à la Fondation médico-légale, travaille à l’identification des disparus. Un jour, à travers le récit d’une vieille femme, il croit déceler une piste qui lui permettra de retrouver la trace de son père, guérillero disparu pendant la guerre. Contre l’avis de sa mère, il plonge à corps perdu dans le dossier, à la recherche de la vérité et de la résilience.

Vendredi 21 février 2020 – 19h – La Passerelle – durée : 1h18 – Soirée « L’après Festival du Premier Film d’Annonay » avec 2 films de la 37e édition présentés par Gaël Labanti. Tarif spécial 8€ pour les 2 films – Entre les 2 films, petite restauration proposée par Cinémolette à prix libre

Zébulon le dragon

aff_zebulonledragonProgramme de trois courts-métrages d’animation à partir de 3 ans

Cycle de Sytske Kok et Sophie Olga (Pays-Bas – 2 min) : Un grand-père aide sa petite fille à faire du vélo.
Cœur fondant de Benoit Chieux (France – 11 min) : Dans son petit sac, Anna porte un « cœur fondant » mais pour le partager avec son ami, elle doit traverser une forêt hantée…
Zébulon le dragon de Max Lang et Daniel Snaddon (Grande-Bretagne – 26 min) : Zébulon est un jeune dragon aussi attachant que maladroit qui aspire à devenir le meilleur élève de son école. Pour y arriver, il devra montrer une grande ténacité et traverser beaucoup d’épreuves, comme réussir à capturer une princesse…

Samedi 1er février 2020 – 10h30 – La Passerelle – durée : 40 min – tarif unique 3€

La vie invisible d’Eurídice Gusmão (VO)

aff_lavieinvisibledeuridicegusmaoFilm brésilien, allemand de Karim Aïnouz avec Carol Duarte, Julia Stockler, Gregório Duvivier

Rio de Janeiro, 1950. Euridice, 18 ans, et Guida, 20 ans, sont deux soeurs inséparables. Elles vivent chez leurs parents et rêvent, l’une d’une carrière de pianiste, l’autre du grand amour. À cause de leur père, les deux soeurs vont devoir construire leurs vies l’une sans l’autre. Séparées, elles prendront en main leur destin, sans jamais renoncer à se retrouver.

Vendredi 31 janvier 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 2h20

Talking about trees (VO)

aff_talkingabouttreesDocumentaire français, soudanais, tchadien, allemand de Suhaib Gasmelbari

Ibrahim, Suleiman, Manar et Altayeb, cinéastes facétieux et idéalistes, sillonnent dans un van les routes du Soudan pour projeter des films en évitant la censure du pouvoir. Ces quatre amis de toujours se mettent à rêver d’organiser une grande projection publique dans la capitale Khartoum et de rénover une salle de cinéma à l’abandon. Son nom ? La Révolution…

Mardi 21 janvier 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h33 – Séance suivie d’un échange sur les salles de cinéma locales et indépendantes

Basta capital

aff_bastacapitalFilm d’anticipation français de Pierre Zellner
avec Jean-Jacques Vanier, Anne-Laure Gruet, Antoine Jouanolou

En 2020, dans un contexte social plus tendu que jamais, une communauté d’activistes perd l’un des leurs lors d’une manifestation, sous les coups des forces de l’ordre. Suite à ce drame, ils vont enlever des patrons du CAC 40 pour forcer Emmanuel Macron à appliquer une réelle politique anti-capitaliste.

L’idée de ce film d’anticipation est née de la conviction qu’il était nécessaire de structurer l’aspiration révolutionnaire anticapitaliste pour la rendre concevable dans le monde moderne. À travers la fiction, j’ai voulu donner à voir les modalités très concrètes d’une transformation sociétale en s’affranchissant du cadre que la propagande néolibérale nous présente comme indépassable. […] Cette histoire originale trouve son équilibre entre l’intrigue liée à l’enlèvement, la mise en place des réformes politiques, les débats qui en découlent et l’intimité des activistes et leurs otages. Ce film s’adresse à tous les désobéissants, les révoltés, mais aussi aux indignés qui craignent la confrontation directe avec le système tout en souhaitant un changement global. P. Zellner

Vendredi 17 janvier 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h35 – Avant-première en présence du réalisateur

Made in Bangladesh (VO)

aff_madeinbangladeshFilm bengali, français, danois, portugais de Rubaiyat Hossain
avec Rikita Shimu, Novera Rahman, Deepanita Martin

Shimu, 23 ans, travaille dans une usine textile à Dacca, au Bangladesh. Face à des conditions de travail de plus en plus dures, elle décide avec ses collègues de monter un syndicat, malgré les menaces de la direction et le désaccord de son mari. Ensemble, elles iront jusqu’au bout.

Vendredi 10 janvier 2020 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h35

Joker (VO)

aff_jokerDrame américain canadien de Todd Phillips
avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz

Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Il brosse le portrait d’Arthur Fleck, un homme sans concession méprisé par la société.

Vendredi 20 décembre 2019 – 20h30 – La Passerelle – durée : 2h02 – interdit aux moins de 12 ans

La reine des neiges 2 (VF)

aff_lareinedesneiges2Film d’animation américain de Jennifer Lee et Chris Buck

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

Vendredi 20 décembre 2019 – 18h – La Passerelle – durée : 1h44 – à partir de 6 ans

La cordillère des songes (VO)

aff_lacordilleredessongesDocumentaire français, chilien de Patricio Guzmán

Au Chili, quand le soleil se lève, il a dû gravir des collines, des parois, des sommets avant d’atteindre la dernière pierre des Andes. Dans mon pays, la cordillère est partout mais pour les Chiliens, c’est une terre inconnue. Après être allé au nord pour Nostalgie de la lumière et au sud pour Le bouton de nacre, j’ai voulu filmer de près cette immense colonne vertébrale pour en dévoiler les mystères, révélateurs puissants de l’histoire passée et récente du Chili.

Mardi 17 décembre 2019 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h25

Le traître (VO)

aff_letraitreBiopic italien, français, allemand, brésilien de Marco Bellocchio
avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido

Au début des années 1980, la guerre entre les parrains de la mafia sicilienne est à son comble. Tommaso Buscetta, membre de Cosa Nostra, fuit son pays pour se cacher au Brésil. Pendant ce temps, en Italie, les règlements de comptes s’enchaînent, et les proches de Buscetta sont assassinés les uns après les autres. Arrêté par la police brésilienne puis extradé, Buscetta, prend une décision qui va changer l’histoire de la mafia : rencontrer le juge Falcone et trahir le serment fait à Cosa Nostra.

Vendredi 6 décembre 2019 – 20h30 – La Passerelle – durée : 2h31 – Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Le char et l’olivier, une autre histoire de la Palestine

aff_lecharetlolivierDocumentaire français de Roland Nurier

L’histoire de la Palestine, de son origine à aujourd’hui, loin de ce que les médias appellent le conflit israélo-palestinien. Experts internationaux, historiens, diplomates des Nations unies, juristes en Droit International mais aussi, témoignages de simples citoyens… Un éclairage primordial basé sur des éléments factuels incontestables, pour se débarrasser des clichés et idées reçues !

Mercredi 27 novembre 2019 à 16h en présence du réalisateur et vendredi 29 à 20h30, journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien – La Passerelle – durée : 1h41. En présence de l’AFPS (Association France Palestine Solidarité) et du BDS 42 (Boycott Désinvestissement Sanction).

Les arbres remarquables, un patrimoine à protéger

aff_lesarbresremarquablesDocumentaire français de Jean-Pierre Duval et Caroline Breton

Surprenant tour de France (et Dom Tom) des arbres remarquables : vieux, insolites, reconnus, historiques, liés à une légende ou tout simplement beaux ! La diversité de ces ancêtres vénérables se dévoile sous nos yeux entre forêts et campagne, villes et montagnes. Certains d’entre eux paraîtront un peu « jeunes », ne dépassant pas les 300 ans. Les plus vieux cèdres ou catalpas, séquoias ou tulipiers ont tout simplement l’âge de leur arrivée en Europe ! Oliviers, châtaigniers, chênes, ifs, tilleuls sont eux aussi au rendez-vous, parfois millénaires. Leurs troncs creux vous attendent sereinement. Ne vous pressez pas. Ils seront encore là quand vous passerez les voir. Pour eux, le temps n’a pas la même dimension que pour nous. Notre seule urgence est de les protéger.

Dimanche 24 novembre 2019 – 17h30 – La Passerelle – durée : 1h30 – film suivi d’un échange dans le cadre de la huitième édition du Festival du cinéma solidaire du Pilat – tarif unique 4,20€

Séance précédée d’une après-midi pour la biodiversité communale :

  • dès 14h au parc Pré-Martin (agorespace) : plantation d’arbres
  • à l’ancienne caserne : bourse d’échange de plantes et de graines, et goûter
  • départ à 16h15 depuis la mairie : balade à la découverte des parcs de la commune avec Lionel Staub de l’association A.R.B.R.E.S.

L’étrange forêt de Bert et Joséphine

aff_letrangeforetdebertetjosephineFilm d’animation tchèque de Filip Pošivac, Barbora Valecká

Bert et Joséphine vivent au milieu de la forêt et prennent soin des créatures qui la peuplent. Chaque soir, Bert s’occupe de l’éclairage assuré par des champignons lumineux tandis que Joséphine  s’occupe d’un groupe de champignons qui se chamaille sans cesse. Une parfaite harmonie règne dans leur univers jusqu’au jour où les champignons lumineux commencent à disparaître…

Samedi 23 novembre 2019 – 10h30 – La Passerelle – durée : 45min – à partir de 3 ans – film programmé dans le cadre du Festival du cinéma solidaire du Pilat – tarif unique 3€

L’angle mort

aff_langlemortFilm fantastique français de Patrick-Mario Bernard et Pierre Trividic avec Jean-Christophe Folly, Isabelle Carré, Golshifteh Farahani

Dominick Brassan a le pouvoir de se rendre invisible. Il ne s’en sert pas beaucoup. À quoi bon, d’ailleurs ? Il a fait de son pouvoir un secret vaguement honteux, qu’il dissimule même à sa fiancée, Viveka. Et puis vient un jour où le pouvoir se détraque et échappe à son contrôle en bouleversant sa vie, ses amitiés et ses amours.

Vendredi 15 novembre 2019 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h44
La séance a dû être annulée pour cause de panne de courant dans le village, suite aux importantes chutes de neige… Dominick Brassan aura été décidément invisible à Cinémolette… Nouvelle chance de le voir : au Festival du Premier Film d’Annonay en février, en présence du comédien Jean-Christophe Folly !

Ceux qui travaillent

aff_ceuxquitravaillentFilm suisse belge de Antoine Russbach
avec Olivier Gourmet, Adèle Bochatay, Louka Minnella

Cadre supérieur dans une grande compagnie de fret maritime, Frank consacre sa vie au travail. Alors qu’il doit faire face à une situation de crise à bord d’un cargo, Frank, prend – seul et dans l’urgence – une décision qui lui coûte son poste. Profondément ébranlé, trahi par un système auquel il a tout donné, le voilà contraint de remettre toute sa vie en question.

Vendredi 8 novembre 2019 – 20h30 – La Passerelle – durée : 1h42

Nous le peuple

aff_nouslepeupleDocumentaire français de Claudine Bories et Patrice Chagnard

Ils s’appellent Fanta, Joffrey, Soumeya… Ils sont en prison, au lycée, au travail. Ils ne se connaissent pas et communiquent par messages vidéo. Ils ont en commun le projet un peu fou d’écrire une nouvelle Constitution. Pendant près d’un an ils vont partager le bonheur et la difficulté de réfléchir ensemble. Ils vont redécouvrir le sens du mot politique. Ils vont imaginer d’autres règles du jeu. Cette aventure va les conduire jusqu’à l’Assemblée Nationale.

Mardi 29 octobre 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h39

100 kilos d’étoiles

aff_100kilosdetoilesComédie dramatique française de Marie-Sophie Chambon
avec Laure Duchêne, Angèle Metzger, Pauline Serieys

Loïs, 16 ans, n’a qu’un rêve depuis toute petite : devenir spationaute… s’envoler loin de cette Terre où elle se sent si étrangère. Mais elle a beau être surdouée en maths et physique, il y a un problème : Loïs pèse 100 kilos… et pas moyen d’échapper à ce truc de famille qui lui colle à la peau. Alors que tout semble perdu, Loïs rencontre Amélie, Stannah, et Justine, trois adolescentes abîmées comme elle par la vie, prêtes à tout pour partir avec elle dans l’espace…

Dimanche 27 octobre 2019 – 17h30 – salle La Passerelle – durée : 1h28

Viendra le feu (VO)

aff_viendralefeuDrame espagnol, français, luxembourgeois de Oliver Laxe
avec Amador Arias, Benedicta Sánchez, Inazio Abrao

Amador Coro a été condamné pour avoir provoqué un incendie. Lorsqu’il sort de prison, personne ne l’attend. Il retourne dans son village niché dans les montagnes de la Galice où vivent sa mère, Benedicta, et leurs trois vaches. Leurs vies s’écoulent, au rythme apaisé de la nature. Jusqu’au jour où un feu vient à dévaster la région.

Vendredi 18 octobre 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h25

Le mystère des pingouins (VF)

aff_lemysteredespingouinsFilm d’animation japonais de Hiroyasu Ishida

Quand des pingouins apparaissent partout dans sa petite ville, semant au passage une joyeuse pagaille, le jeune Aoyama se dit qu’il y a là une enquête à mener. Ce studieux élève de CM1, accompagné de son meilleur ami, enrôle également sa rivale aux échecs et une énigmatique assistante dentaire pour percer le secret des pingouins. Mais ces petites bêtes ne sont que le premier signe d’une série d’événements extraordinaires. Commence alors pour le jeune garçon une aventure pleine de surprises… et de pingouins !

Vendredi 18 octobre 2019 – 18h – salle La Passerelle – durée : 1h48 – à partir de 8 ans

La cabane aux oiseaux

aff_lacabaneauxoiseauxFilm d’animation français de Célia Rivière

Quel plaisir de se laisser raconter des histoires ! Quelle joie de voir les illustrations des albums prendre vie au fur et à mesure de la lecture.
Neuf histoires de la littérature pour la jeunesse sont rassemblées pour 45 minutes d’images animées, virevoltant à tire d’ailes, piaillant, roucoulant et même pigeonnant !

Samedi 5 octobre 2019 – 10h30 – salle La Passerelle – durée : 45 min – à partir de 3 ans – tarif unique 3€

MJÓLK, la guerre du lait (VO)

aff_mjolkFilm islandais de Grímur Hákonarson
avec Arndís Hrönn Egilsdóttir, Þorsteinn Bachmann, Þorsteinn Gunnar Bjarnason

Inga et son mari possèdent une exploitation laitière dans un petit village près de Reykjavik. À la mort de son mari, Inga reprend les rênes de l’entreprise familiale et découvre le monopole abusif que la coopérative impose aux agriculteurs. Elle entre alors en guerre contre ce système mafieux pour imposer l’indépendance de sa communauté !

Vendredi 4 octobre 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h30

Et ta sœur ?

aff_ettasoeurDocumentaire français de Sylvie Leroy et Nicolas Barachin (2011)

Au commencement, en 1979 à San Francisco, un groupe de comédiens et d’activistes gays a l’idée de se déguiser en sœurs et de défiler dans les quartiers gays de la ville. Objectif : promulguer la joie et lutter contre la honte. À leur grande surprise, on les prend au sérieux, on se confesse, on leur demande de l’aide. En 1990, l’aventure commence en France grâce à Sœur Rita du Calvaire-de-Marie-Madeleine-car-elle-aussi-a-beaucoup-souffert.

Quarante ans après, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence sont un ordre agnostique, international  et dérisoire au service de tous, mais actif dans une dizaine de pays, du Canada à l’Australie en passant par l’Europe et l’Amérique Latine. Elles restent fidèles à leurs vœux : lutter contre les discriminations, résister à l’homophobie et lutter contre le VIH Sida par la prévention, l’aide aux malades, l’information et le refus de la honte. Moyens d’actions : œuvrer dans la joie, prêcher la bonne humeur, pousser des coups de gueule quand il le faut et distribuer des capotes autant que de bons conseils de prévention et de santé globale. Ce film sur les Sœurs de France répond aux questions suivantes : qui sont les sœurs, quelles sont leurs actions, quels sont leurs combats, pourquoi et comment devient-on « Sœur de la Perpétuelle Indulgence », quelles sont leurs actions et auprès de quels publics ?

SPI-LolaRosa-Dolores-AnastasiaSamedi 28 septembre 2019 – 20h – salle La Passerelle – durée : 1h04 – prix libre – Séance spéciale à l’occasion des 40 ans des « Sœurs de la Perpétuelle Indulgence » – La projection sera suivie d’un échange en présence des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent des Traboules (Lyon)

Rendez-vous dès 19h pour un repas partagé en compagnie de Sœur Maria Lolarosa des Odieux Délices de la Couronne des Pines et de ses filles Sœur Anastasia de la Résurrection des Limbes Enchantés et la Novice Maria Dolores des Sonotones Miraculeux.

Haut les filles

aff_hautlesfillesDocumentaire français de François Armanet
avec Jeanne Added, Jehnny Beth, Lou Doillon

En France, la révolution rock du jour se joue au féminin pluriel. Face aux clichés virils du rap et du rock, les femmes iconoclastes réinventent le corps, le désir, l’apparence, à rebours de tous les codes sur la beauté, le vêtement, la décence, le genre. Pourquoi et comment en est-on arrivé là ? Le rock usé, pour renaître, avait besoin d’une mue, de changer de rythme, de peau, de langue, de sexe. Le nouveau commando des filles a pris le pas, la parole, et joue la nouvelle manche. Au micro, sur scène ou dans la vie, dix chanteuses charismatiques tournent les pages de soixante ans de rock français.

Mardi 24 septembre 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h19

Rêves de jeunesse

aff_revesdejeunesseDrame franco-portugais d’Alain Raoust
avec Salomé Richard, Yoann Zimmer, Estelle Meyer

Salomé décroche un job d’été dans la déchèterie d’un village. Sous un soleil de western, dans ce lieu hors du monde, son adolescence rebelle la rattrape. De rencontres inattendues en chagrins partagés, surgit la promesse d’une vie nouvelle… Une ode tonique à l’utopie !

Vendredi 20 septembre 2019 – 21h – La Passerelle – durée : 1h32

Give me liberty (VO)

aff_givemelibertyComédie américaine de Kirill Mikhanovsky
avec Chris Galust, Lauren ‘Lolo’ Spencer, Maxim Stoyanov

Vic, malchanceux jeune Américain d’origine russe, conduit un minibus pour personnes handicapées à Milwaukee. Alors que des manifestations éclatent dans la ville, il est déjà très en retard et sur le point d’être licencié. À contrecœur, il accepte cependant de conduire son grand-père sénile et ses vieux amis russes à des funérailles. En chemin, Vic s’arrête dans un quartier afro-américain pour récupérer Tracy, une femme atteinte de la maladie de Lou Gehrig. C’est alors que la journée de Vic devient joyeusement incontrôlable…

Vendredi 6 septembre 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h51

Penché dans le vent (VO)

aff_penchedansleventDocumentaire allemand de Thomas Riedelsheimer
avec Andy Goldsworthy

Andy Goldsworthy est un artiste mondialement reconnu pour son travail éphémère et permanent avec la nature, le land art. Il y a 16 ans, de sa rencontre avec le réalisateur Thomas Riedelsheimer est né le succès mondial « Rivers and Tides ».  Entre 2013 et 2016, les deux hommes sont repartis à l’aventure. « Penché dans le vent » est un voyage créatif qui nous mène d’Edimbourg à la réserve d’Ibitipoca au Brésil, du sud de la France à la Nouvelle-Angleterre. On découvre comment Andy Goldsworthy s’introduit lui même dans ses œuvres, comment son travail devient à la fois plus fragile et plus personnel, plus sévère et plus difficile, incorporant des machineries massives et des équipes importantes…

Mardi 23 juillet 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h37 – film programmé en clin d’œil au inOff, land’art oblige !

Roxane

aff_roxaneComédie française de Mélanie Auffret
avec Guillaume De Tonquédec, Léa Drucker, Lionel Abelanski

Toujours accompagné de sa fidèle poule Roxane, Raymond, petit producteur d’œufs bio en centre Bretagne a un secret bien gardé pour rendre ses poules heureuses : leur déclamer les tirades de Cyrano de Bergerac. Mais face à la pression et aux prix imbattables des grands concurrents industriels, sa petite exploitation est menacée. Il va avoir une idée aussi folle qu’incroyable pour tenter de sauver sa ferme, sa famille et son couple : faire le buzz sur Internet.

logo-VSMVendredi 19 juillet 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h28 – Possibilité de VSM (Version avec Sous-titrage pour Malentendants) s’il y a une demande dans la salle.

Nevada (VO)

aff_nevadaDrame français, américain de Laure de Clermont-Tonnerre
avec Matthias Schoenaerts, Jason Mitchell, Bruce Dern

Incarcéré dans une prison du Nevada, Roman n’a plus de contact avec l’extérieur ni avec sa fille… Pour tenter de le sortir de son mutisme et de sa violence, on lui propose d’intégrer un programme de réhabilitation sociale grâce au dressage de chevaux sauvages. Aux côtés de ces mustangs aussi imprévisibles que lui, Roman va peu à peu réapprendre à se contrôler et surmonter son passé.

Vendredi 12 juillet 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h36

Parasite (VO)

aff_parasiteThriller sud-coréen de Bong Joon Ho
avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong

Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne…
Palme d’or du Festival de Cannes 2019

Vendredi 5 juillet 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 2h12 – Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Et je choisis de vivre

aff_etjechoisisdevivreDocumentaire français de Damien Boyer et Nans Thomassey
avec Amande Marty, Nans Thomassey

« Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ». À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Mardi 25 juin 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h10 – film suivi d’un échange en présence des parents d’Amande

Le rêve de Sam

aff_lerevedesamQuatre courts métrages d’animation à partir de 3 ans

Le renard et la baleine de Robin Joseph (Canada – 12min) : Un renard curieux part à la recherche d’une baleine insaisissable. Une histoire de nostalgie et de découverte.
Jonas et la mer  de Marlies Van Der Wel (Pays-Bas – 11min) : Jonas a toujours rêvé de vivre dans la mer, comme un poisson dans l’eau… Mais ce n’est pas possible… n’est-ce pas ?
Home sweet home de Pierre Clenet, Alejandro Diaz, Romain Mazevet, Stéphane Paccolat (France – 10min) : C’est l’histoire d’une maison qui s’échappe de ses fondations enracinées en banlieue, pour se lancer dans un voyage épique.
Le rêve de Sam de Nolwenn Roberts (France – 8min) : Sam est une petite souris, qui, par un beau matin de printemps, décide de réaliser son rêve : voler avec les hirondelles.

Samedi 15 juin 2019 – 10h30 – salle La Passerelle – durée : 41 min – tarif unique 3€

The dead don’t die (VO)

aff_thedeaddontdieComédie épouvante américaine de Jim Jarmusch
avec Bill Murray, Adam Driver, Chloë Sevigny

Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.
Le film est présenté en ouverture du Festival de Cannes 2019.

Vendredi 14 juin 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h43

Her Job (VO)

aff_herjobDrame grec, français, serbe de Nikos Labôt
avec Marisha Triantafyllidou, Dimitris Imellos, Konstantinos Gogoulos

Athènes, de nos jours, Panayiota, est une femme au foyer, complètement dévouée à son mari et à leurs deux enfants. Elle est peu allée à l’école, ne sait pas lire, a quitté  la demeure familiale pour le domicile conjugal, passant d’une domination à une autre. Crise oblige, Panayiota, pour la première fois de sa vie, doit travailler ailleurs qu’à la maison et se risquer ainsi à l’autorité et la subordination, mais découvre aussi l’amitié, la lutte et le goût de la liberté.

Vendredi 7 juin 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h30