Prochainement à Cinémolette

Novembre 2021,
l’enseigne cinémolette se rallume… Bienvenue !

Protocole sanitaire en vigueur,
tisanes hivernales de rigueur !

 

Mardi 23 novembre : suite à un terrible incendie à proximité de la salle La Passerelle, l’ensemble de la salle des fêtes reste inaccessible jusqu’à nouvel ordre. Dans l’attente d’une nouvelle expertise, les séances cinémolette sont pour l’instant impossibles…

vendredi 10 décembre 2021
Les Olympiades

Film français réalisé par Jacques Audiard avec Lucie Zhang, Makita Samba, Noémie Merlant, d'après trois nouvelles graphiques d'Adrian Tomine, co-scénarisé avec Céline Sciamma et Léa Mysius

Paris 13e, quartier des Olympiades. Emilie rencontre Camille qui est attiré par Nora qui elle-même croise le chemin de Amber. Trois filles et un garçon. Ils sont amis, parfois amants, souvent les deux.

Vendredi 10 décembre 2021 - 20h30 - La Passerelle - durée : 1h46 - Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité

vendredi 17 décembre 2021
Le peuple loup (VF)

Film d'animation irlandais, luxembourgeois, français, réalisé par Tomm Moore et Ross Stewart

En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute de loups. Mais lors d’une battue en forêt, Robyn rencontre Mebh, petite fille le jour, louve la nuit. Désormais, pour Robyn, ayant rejoint le peuple des loups, la menace ne vient plus des loups mais des hommes...

Vendredi 17 décembre 2021 - 18h - La Passerelle - durée : 1h43 - à partir de 8 ans

vendredi 17 décembre 2021
Dream Horse (VO)

Biopic britannique réalisé par Euros Lyn avec Toni Collette, Damian Lewis, Owen Teale

L’histoire vraie de Jon Vokes, une Galloise qui pour s’affranchir de son quotidien morose fonde un syndicat ouvrier pour entraîner un cheval de course. Avec peu d’expérience mais beaucoup de passion, Jan redonne la flamme à sa communauté.

Vendredi 17 décembre 2021 - 20h30 - La Passerelle - durée : 1h53

samedi 18 décembre 2021
En attendant la neige

Programme de 5 courts-métrages d'animation, d'origines et techniques diverses, dans la thématique : "c’est bientôt l’hiver…"

LE TIGRE SANS RAYURES de Robin Morales (France),  dessin et animation sur ordinateur 2D : Un petit tigre décide d’entreprendre un long voyage dans l’espoir de retrouver ses rayures perdues...

LE REFUGE DE L'ÉCUREUIL de Chaïtane Conversat (France/Suisse), papier découpé, peinture, objets, sable et éléments végétaux : Une grand-mère amasse de drôles d’objets dans sa maison bientôt remplie jusqu’au toit…

TICKET GAGNANT de Svetlana Andrianova (Russie), dessins animés sur ordinateur 2D : Dans la ville en pleine agitation, personne ne fait attention à un pauvre chien errant, jusqu’au jour où une petite fille pose son regard sur lui...

PREMIERE NEIGE de Lenka Ivancíková (République Tchèque), marionnettes animées en stop motion : Un petit hérisson se réveille un peu trop tôt de son hibernation. Les lumières de la nuit l’attirent irrésistiblement, mais quand la première neige se met à recouvrir tous les sentiers, comment retrouver le terrier où dort encore toute la famille ?

UN LYNX DANS LA VILLE de Nina Bisiarina (France), dessins animés sur ordinateur 2D : Un lynx un peu curieux s’ennuie dans sa forêt et décide d’aller faire un tour en ville...

Samedi 18 décembre 2021 - 10h30 - La Passerelle - durée : 47 min - à partir de 3 ans

mardi 21 décembre 2021
Haut et fort

Film musical marocain réalisé par Nabil Ayouch avec Ismail Adouab, Anas Basbousi, Meriem Nekkach

Anas, ancien rappeur, est engagé dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragés par leur nouveau professeur, les jeunes vont tenter de se libérer du poids des traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip hop…

Si ce film n'est pas un documentaire, Nabil Ayouch voulait que la frontière avec la fiction y soit floue. "Ça a toujours été important dans mon cinéma qu’on ne puisse pas savoir ce qui est joué, ce qui est vrai. Je veux que la puissance de la fiction se mêle à la puissance des vies que je filme. Ces jeunes m’ont ouvert une partie de leur intimité, j’ai rencontré leurs parents, j’ai vu où ils vivaient. Pour moi, ça aurait été impensable de venir avec une caméra filmer tout ça tel quel. Je me suis donc inspiré de ces rencontres, j’ai mélangé le vrai et le faux pour être au plus près de la réalité de cette banlieue de Sidi Moumen", raconte-t-il.

Mardi 21 décembre 2021 - 20h30 - La Passerelle - durée : 1h42