Et ta sœur ?

aff_ettasoeurDocumentaire français de Sylvie Leroy et Nicolas Barachin (2011)

Au commencement, en 1979 à San Francisco, un groupe de comédiens et d’activistes gays a l’idée de se déguiser en sœurs et de défiler dans les quartiers gays de la ville. Objectif : promulguer la joie et lutter contre la honte. À leur grande surprise, on les prend au sérieux, on se confesse, on leur demande de l’aide. En 1990, l’aventure commence en France grâce à Sœur Rita du Calvaire-de-Marie-Madeleine-car-elle-aussi-a-beaucoup-souffert.

Quarante ans après, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence sont un ordre agnostique, international  et dérisoire au service de tous, mais actif dans une dizaine de pays, du Canada à l’Australie en passant par l’Europe et l’Amérique Latine. Elles restent fidèles à leurs vœux : lutter contre les discriminations, résister à l’homophobie et lutter contre le VIH Sida par la prévention, l’aide aux malades, l’information et le refus de la honte. Moyens d’actions : œuvrer dans la joie, prêcher la bonne humeur, pousser des coups de gueule quand il le faut et distribuer des capotes autant que de bons conseils de prévention et de santé globale. Ce film sur les Sœurs de France répond aux questions suivantes : qui sont les sœurs, quelles sont leurs actions, quels sont leurs combats, pourquoi et comment devient-on « Sœur de la Perpétuelle Indulgence », quelles sont leurs actions et auprès de quels publics ?

SPI-LolaRosa-Dolores-AnastasiaSamedi 28 septembre 2019 – 20h – salle La Passerelle – durée : 1h04 – prix libre – Séance spéciale à l’occasion des 40 ans des « Sœurs de la Perpétuelle Indulgence » – La projection sera suivie d’un échange en présence des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent des Traboules (Lyon)

Rendez-vous si vous le souhaitez dès 19h pour un repas partagé en compagnie de Sœur Maria Lolarosa des Odieux Délices de la Couronne des Pines et de ses filles Sœur Anastasia de la Résurrection des Limbes Enchantés et la Novice Maria Dolores des Sonotones Miraculeux, ainsi que de l’équipe cinémolette bien entendu !