Prochainement à Cinémolette

vendredi 18 janvier 2019

Une Affaire de famille (VO)

aff_uneaffairedefamilleDrame japonais de Hirokazu Kore-eda Avec Lily Franky, Sakura Andô, Mayu Matsuoka

Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets…

Vendredi 18 janvier 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 2h01


mardi 22 janvier 2019

Le procès contre Mandela et les autres

aff_leprocescontremandelaDocumentaire français de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

L’histoire de la lutte contre l’apartheid ne retient qu’un seul homme : Nelson Mandela. Il aurait eu cent ans cette année. Il s’est révélé au cours d’un procès historique en 1963 et 1964. Sur le banc des accusés, huit de ses camarades de lutte risquaient aussi la peine de mort. Face à un procureur zélé, ils décident ensemble de transformer leur procès en tribune contre l’apartheid.

Les archives sonores des audiences, récemment exhumées, permettent de revivre au plus près ce bras de fer.

Mardi 22 janvier 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h43


dimanche 27 janvier 2019

Bienvenue à Marwen (VO)

aff_bienvenueamarwenDrame américain de Robert Zemeckis Avec Steve Carell, Leslie Mann, Eiza Gonzalez

L'histoire de Mark Hogancamp, victime d'une amnésie totale après avoir été sauvagement agressé, et qui, en guise de thérapie, se lance dans la construction de la réplique d'un village belge durant la Seconde Guerre mondiale, mettant en scène les figurines des habitants en les identifiant à ses proches, ses agresseurs ou lui-même.

Dimanche 27 janvier 2019 – 17h30 – salle La Passerelle – durée : 1h56


vendredi 1 février 2019

Qui a tué Lady Winsley (VO)

aff_quiatueladywinsleyComédie policière turque française belge de Hiner Saleem Avec Mehmet Kurtuluş, Ezgi Mola, Ahmet Uz

Lady Winsley, une romancière américaine, est assassinée sur une petite île turque. Le célèbre inspecteur Fergan arrive d’Istanbul pour mener l’enquête. Très vite, il doit faire face à des secrets bien gardés dans ce petit coin de pays où les tabous sont nombreux, les liens familiaux étroits, les traditions ancestrales et la diversité ethnique plus large que les esprits.

Vendredi 1 février 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h30


vendredi 22 février 2019

Monsieur (VO)

aff_monsieurFilm indien français de Rohena Gera Avec Tillotama Shome, Vivek Gomber

Ratna est domestique chez Ashwin, le fils d’une riche famille de Mumbai. En apparence la vie du jeune homme semble parfaite, pourtant il est perdu. Ratna sent qu’il a renoncé à ses rêves. Elle, elle n’a rien, mais ses espoirs et sa détermination la guident obstinément. Deux mondes que tout oppose vont cohabiter, se découvrir, s’effleurer…

Vendredi 22 février 2019 – 19h30 – salle La Passerelle – durée : 1h39 - Soirée « L’après Festival du Premier Film d’Annonay » avec deux films de la 36e édition présentés par Gaël Labanti


vendredi 22 février 2019

L'heure de la sortie

aff_lheuredelasortieThriller français de Sébastien Marnier Avec Laurent Lafitte, Luàna Bajrami, Victor Bonnel, Emmanuelle Bercot, Thomas Scimeca, Pascal Greggory, Gringe

Lorsque Pierre Hoffman intègre le prestigieux collège de Saint Joseph il décèle, chez les 3e 1, une hostilité diffuse et une violence sourde. Est-ce parce que leur professeur de français vient de se jeter par la fenêtre en plein cours ? Parce qu’ils sont une classe pilote d’enfants surdoués ? Parce qu’ils semblent terrifiés par la menace écologique et avoir perdu tout espoir en l’avenir ? De la curiosité à l’obsession, Pierre va tenter de percer leur secret…

Vendredi 22 février 2019 – 21h30 – salle La Passerelle – durée : 1h43 - Soirée « L’après Festival du Premier Film d’Annonay » avec deux films de la 36e édition présentés par Gaël Labanti


mardi 26 février 2019

Les révoltés

aff_lesrevoltesDocumentaire français de Michel Andrieu et Jacques Kebadian

Ouvriers, étudiants et jeunes s’opposent, en mai 1968, à la morale et au pouvoir en place. Les facultés et les usines sont occupées. Les barricades sont dressées. Les pavés sont lancés. La parole cède la place aux actes. C’est l’affrontement.

Ces images nous plongent au cœur des évènements et témoignent des hommes et des femmes qui, indignés jusque-là, marchent vers leur révolution.

Vendredi 26 février 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h20


samedi 2 mars 2019

Fanon, hier, aujourd'hui

aff_fanonDocumentaire français de Hassane Mezzine

Qui était Frantz Fanon et quel est son héritage actuel ? Franz Fanon (1925-1961), psychiatre de son métier, est un penseur et militant incontournable des luttes anticoloniales. Le film propose une première partie qui nous fait connaitre sa vie, son parcours, sa pensée. Puis une seconde nous fait rencontrer des militantes et militants antiracistes et décoloniaux du monde entier qui témoignent de leurs combats et de comment la pensée de Fanon les nourrit aujourd'hui.

Alors que les extrême-droites populistes s’élèvent partout dans le monde, avec leurs idées simples et des solutions aux inégalités économiques dont l’axe d’action se résume à accuser l’autre surtout s’il est d’origine étrangère, alors que des situations coloniales perdurent dans le monde et notamment en Palestine avec une colonisation insolente dans le cadre d’une domination ethnico-religieuse, il est temps que les forces progressistes cessent d’adopter une attitude ambivalente ou passive sur les sujets cruciaux que sont la colonisation et les luttes décoloniales. L’absence de condamnation ferme du colonialisme est une porte d’entrée par laquelle s’engouffrent les idées réactionnaires, il faut la fermer d’urgence.

Samedi 2 mars 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h20 - En présence du réalisateur Hassane Mezzine, séance spéciale dans le cadre des Semaines anticoloniales et antiracistes en partenariat avec l’ASTI 07.