Archives : Programmation 2019

Nevada (VO)

aff_nevadaDrame français, américain de Laure de Clermont-Tonnerre
avec Matthias Schoenaerts, Jason Mitchell, Bruce Dern

Incarcéré dans une prison du Nevada, Roman n’a plus de contact avec l’extérieur ni avec sa fille…

Pour tenter de le sortir de son mutisme et de sa violence, on lui propose d’intégrer un programme de réhabilitation sociale grâce au dressage de chevaux sauvages. Aux côtés de ces mustangs aussi imprévisibles que lui, Roman va peu à peu réapprendre à se contrôler et surmonter son passé.

Vendredi 12 juillet 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h36 – en VOST

Parasite (VO)

aff_parasiteThriller sud-coréen de Bong Joon Ho
avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong

Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez les Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable, dont personne ne sortira véritablement indemne…
Palme d’or du Festival de Cannes 2019

Vendredi 5 juillet 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 2h12 – en VOST – Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Et je choisis de vivre

aff_etjechoisisdevivreDocumentaire français de Damien Boyer et Nans Thomassey
avec Amande Marty, Nans Thomassey

« Quand on perd son père ou sa mère on est orpheline, quand on perd son conjoint on est veuve mais quand on perd son enfant, il n’y a plus de mots ». À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Mardi 25 juin 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h10 – film suivi d’un échange en présence des parents d’Amande

Le rêve de Sam

aff_lerevedesamQuatre courts métrages d’animation à partir de 3 ans

LE RENARD ET LA BALEINE de Robin Joseph (Canada – 12min) : Un renard curieux part à la recherche d’une baleine insaisissable. Une histoire de nostalgie et de découverte.

JONAS ET LA MER  de Marlies Van Der Wel (Pays-Bas – 11min) : Jonas a toujours rêvé de vivre dans la mer, comme un poisson dans l’eau… Mais ce n’est pas possible… n’est-ce pas ?

HOME SWEET HOME de Pierre Clenet, Alejandro Diaz, Romain Mazevet, Stéphane Paccolat (France – 10min) : C’est l’histoire d’une maison qui s’échappe de ses fondations enracinées en banlieue, pour se lancer dans un voyage épique.

LE RÊVE DE SAM de Nolwenn Roberts (France – 8min) : Sam est une petite souris, qui, par un beau matin de printemps, décide de réaliser son rêve : voler avec les hirondelles.

Samedi 15 juin 2019 – 10h30 – salle La Passerelle – durée : 41min – tarif unique 3€

The dead don’t die (VO)

aff_thedeaddontdieComédie épouvante américaine de Jim Jarmusch
avec Bill Murray, Adam Driver, Chloë Sevigny

Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.
Le film est présenté en ouverture du Festival de Cannes 2019.

Vendredi 14 juin 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h43 – en VOST

Her Job (VO)

aff_herjobDrame grec, français, serbe de Nikos Labôt
avec Marisha Triantafyllidou, Dimitris Imellos, Konstantinos Gogoulos

Athènes, de nos jours, Panayiota, est une femme au foyer, complètement dévouée à son mari et à leurs deux enfants. Elle est peu allée à l’école, ne sait pas lire, a quitté  la demeure familiale pour le domicile conjugal, passant d’une domination à une autre. Crise oblige, Panayiota, pour la première fois de sa vie, doit travailler ailleurs qu’à la maison et se risquer ainsi à l’autorité et la subordination, mais découvre aussi l’amitié, la lutte et le goût de la liberté.

Vendredi 7 juin 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h30 – en VOST

Le grain et l’ivraie (VO)

aff_legrainetlivraieDocumentaire argentin de Fernando E. Solanas

Fernando Solanas voyage caméra aux poings à travers sept provinces argentines à la rencontre des populations locales, d’agriculteurs et  de chercheurs qui nous racontent les conséquences sociales et environnementales du modèle agricole argentin : agriculture transgénique et utilisation intensive des agrotoxiques (glyphosate, épandages, fumigations) ont provoqué l’exode rural, la déforestation, la destruction des sols mais aussi la multiplication des cas de cancers et de malformations à la naissance. Le récit de Fernando Solanas évoque aussi l’alternative d’une agriculture écologique et démontre qu’il est possible de produire de manière saine et rentable des aliments pour tous, sans pesticides, pour reconquérir et préserver nos milieux naturels.

Mardi 28 mai 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h37 – en VOST – Film suivi d’un échange avec Norbert Bossu, écologiste engagé, qui pourra nous éclairer sur la situation en Argentine et en France. Présence d’un stand d’infos en partenariat avec la médiathèque de Bourg-Argental.

L’homme à la moto (VO)

aff_lhommealamotoFilm argentin uruguayen de Agustin Toscano
avec Sergio Prina, Liliana Juarez, Leon Zelarayan

Tucumán, en Argentine. Miguel tente de joindre les deux bouts en pratiquant le vol à l’arraché depuis sa moto. Un jour, alors qu’il dérobe son sac à une vieille dame, il la blesse grièvement. Rongé par la culpabilité, il tente de soulager sa conscience en s’occupant d’elle, sans lui dévoiler son identité. Mais plus il devient proche de sa victime, plus il s’empêtre dans ses mensonges et craint de lui révéler la vérité…
Le film s’inspire d’un événement qui s’est produit il y a plus de dix ans : deux motards ont traîné la mère du réalisateur sur plusieurs centaines de mètres en essayant de lui dérober son portefeuille.

Vendredi 24 mai 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h33 – en VOST

Styx (VO)

aff_styxDrame allemand, autrichien de Wolfgang Fischer
avec Susanne Wolff, Gedion Oduor Wekesa, Alexander Beyer

Rike, quarante ans, est médecin urgentiste. Pour ses vacances, elle a planifié un voyage en solitaire pour rejoindre l’île de l’Ascension depuis Gibraltar, une île au nord de Sainte-Hélène, où Darwin avait planté une forêt entière. Seule au milieu de l’Atlantique, après quelques jours de traversée, une tempête violente heurte son vaisseau. Le lendemain matin, l’océan change de visage et transforme son périple en un défi sans précédent…

Vendredi 10 mai 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 1h34 – en VOST

Un héritage empoisonné

aff_unheritageempoisonneDocumentaire d’Isabelle Masson-Loodts

Alors qu’un siècle a suffi pour faire oublier le danger, pourtant encore réel, des rebuts de 14-18, comment croire que notre mémoire permettra de maintenir la vigilance des générations futures autour des déchets nucléaires qui resteront dangereux pour plusieurs millénaires ?
Le projet transmédia « Paysages en bataille », dont fait partie le film « Un Héritage empoisonné », est labellisé en France par la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

Dimanche 5 mai 2019 – 17h – salle La Passerelle – durée : 57 min

Séance spéciale dans le cadre d’un week-end de soutien à Bure, village qui se bat contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires sur ses terres – Prix libre

Retour à la normale

aff_retouralanormaleDocumentaire d’anticipation de Christina Firmino

Octobre 2021, une succession de défaillances dans l’un des réacteurs de la Centrale conduit au premier accident nucléaire français. Suite aux retombées radioactives massives, la population est évacuée et la zone interdite d’accès. Huit mois après, alors que les autorités veulent déjà tourner la page, habitant-e-s, évacué-e-s, scientifiques, journalistes, travailleurs de la filière nucléaire nous apportent un éclairage sur ce scénario d’accident plausible et sur ce futur possible.
En nous projetant un an après un accident nucléaire grave survenu en France, « Retour à la normale » est un documentaire d’anticipation qui nous laisse imaginer quelles seraient les conséquences d’un tel drame sur nos vies, et nous questionne sur la civilisation que l’énergie nucléaire est en train de façonner.

Vendredi 3 mai 2019 – 21h – salle La Passerelle – durée : 52 min

Séance spéciale dans le cadre d’un week-end de soutien à Bure, village qui se bat contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires sur ses terres, projection suivie d’un échange avec la réalisatrice – Prix libre

J’veux du soleil

aff_jveuxdusoleilDocumentaire français de François Ruffin et Gilles Perret

Dans la vie des peuples, il est des saisons magiques. Soudain, des Corinne, des Carine, des Khaled, des Rémi, des Denis, des Cindy, des Marie, d’habitude résignés, longtemps abattus, se redressent, se dressent contre l’éternité d’une fatalité. Ils se lient et se liguent, leurs hontes privées, accumulées, se font colère publique, et à leurs seigneurs, à leurs maîtres, aux pouvoirs, ils opposent leurs corps, leurs barricades, leurs cabanes. Leurs voix, surtout : la parole se libère, déchaînée, telle un fleuve en crue.
C’est un éclair, alors, qui déchire la nuit noire de l’histoire. Un éclair, un éclair jaune, fluorescent même, qui ne dure qu’un instant, un instant seulement, mais se grave dans les mémoires. Derrière, le tonnerre fait résonner ce mot : espoir.

Comme en une hasardeuse chasse aux papillons, Gilles Perret et François Ruffin sont partis en un road-movie dans la France d’aujourd’hui. En guise de filet, une caméra, pour capturer cet instant, magique, pour saisir sur le vif les visages et les voix des Corinne, des Carine, des Khaled, des Rémi, des Denis, des Cindy, des Marie.

Dimanche 28 avril 2019 – 17h30 et 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h16

Depuis Mediapart

aff_depuismediapartDocumentaire français de Naruna Kaplan de Macedo

En installant sa caméra au cœur des locaux de la rédaction du journal en ligne Mediapart, avant, pendant et après l’élection présidentielle française de 2017, Naruna Kaplan de Macedo a pu suivre le quotidien de celles et ceux qui y travaillent. Sur fond de dossiers comme l’affaire Baupin, les Football Leaks, les financements libyens, le film nous donne à voir comme jamais les coulisses d’un certain journalisme d’investigation.

Mardi 23 avril 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h40

Ma vie avec John F. Donovan (VO)

aff_mavieavecjohnfdonovanDrame canadien de Xavier Dolan
avec Kit Harington, Jacob Tremblay, Susan Sarandon

Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine, un jeune acteur se remémore la correspondance jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact que ces lettres ont eu sur leurs vies respectives.

Vendredi 19 avril 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 2h03 – en VOST

Sibel (VO)

aff_sibelDrame allemand, français, turc, luxembourgeois de Çağla Zencirci et Guillaume Giovanetti
avec Damla Sönmez et Emin Gürsoy

Sibel, 25 ans, vit avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes de la mer noire en Turquie. Sibel est muette mais communique grâce à la langue sifflée ancestrale de la région. Rejetée par les autres habitants, elle traque sans relâche un loup qui rôderait dans la forêt voisine, objet de fantasmes et de craintes des femmes du village. C’est là que sa route croise un fugitif. Blessé, menaçant et vulnérable, il pose, pour la première fois, un regard neuf sur elle.

Vendredi 5 avril 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h35 – en VOST

Les invisibles

aff_lesinvisiblesComédie française de Louis-Julien Petit
avec Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky

Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !

Le réalisateur a rencontré pendant plus d’un an des femmes SDF dans différents centres d’accueil à travers la France, découvrant par la même occasion le métier des travailleurs sociaux, principalement des femmes.

logo-VSMDimanche 31 mars 2019 – 17h30 – salle La Passerelle – durée : 1h42 – Possibilité de VSM (Version avec Sous-titrage pour Malentendants) s’il y a une demande dans la salle.

L’incroyable histoire du facteur Cheval

aff_lincroyablehistoiredufacteurchevalComédie dramatique française de Nils Tavernier
avec Jacques Gamblin, Laetitia Casta, Bernard Le Coq

Fin XIXe, Joseph Ferdinand Cheval, est un simple facteur qui parcourt chaque jour la Drôme, de village en village. Solitaire, il est bouleversé quand il rencontre la femme de sa vie, Philomène. De leur union naît Alice. Pour cette enfant qu’il aime plus que tout, Cheval se jette alors dans un pari fou : lui construire de ses propres mains, un incroyable palais. Jamais épargné par les épreuves de la vie, cet homme ordinaire n’abandonnera pas et consacrera 33 ans à bâtir une œuvre extraordinaire : « Le Palais idéal ».

logo-VSMDimanche 31 mars 2019 – 15h – salle La Passerelle – durée : 1h45 – Possibilité de VSM (Version avec Sous-titrage pour Malentendants) s’il y a une demande dans la salle.

Jeune bergère

aff_jeunebergereDocumentaire français de Delphine Détrie

Stéphanie, jeune mère célibataire, Parisienne d’origine, a tout quitté pour réaliser son rêve et vivre plus près de la nature. Installée en Normandie, au cœur des prés salés du Cotentin, elle se réinvente en apprenant le métier de bergère. À la tête de son troupeau, elle découvre au quotidien les joies et les difficultés de sa nouvelle vie rurale.

Mardi 26 mars 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h31 – film suivi d’un échange avec Damien Vacheron, berger et membre administrateur de l’ADDEAR Loire (Association départementale pour le développement de l’emploi agricole et rural).

Les drapeaux de papier

aff_lesdrapeauxdepapierDrame français de Nathan Ambrosioni
avec Noémie Merlant, Guillaume Gouix, Sébastien Houbani

Charlie, bientôt 24 ans, mène une vie sans excès : elle se rêve artiste et peine à joindre les deux bouts. Quand son frère vient la retrouver après douze ans d’absence, tout se bouscule. Vincent a 30 ans et sort tout juste de prison où il a purgé une longue peine. Il a tout à apprendre dans un monde qu’il ne connait plus. Charlie est prête à l’aider. C’est son frère après tout, son frère dont la colère peut devenir incontrôlable et tout détruire malgré lui.

Vendredi 22 mars 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h42

Tout ce qu’il me reste de la révolution

aff_toutcequilmerestedelarevolutionComédie française de Judith Davis
avec Judith Davis, Malik Zidi, Claire Dumas

Angèle avait 8 ans quand s’ouvrait le premier McDonald’s de Berlin-Est… Depuis, elle se bat contre la malédiction de sa génération : être né trop tard, à l’heure de la déprime politique mondiale. Elle vient d’une famille de militants, mais sa mère a abandonné du jour au lendemain son combat politique, pour déménager, seule, à la campagne et sa sœur a choisi le monde de l’entreprise. Seul son père, ancien maoïste chez qui elle retourne vivre, est resté fidèle à ses idéaux. En colère, déterminée, Angèle s’applique autant à essayer de changer le monde qu’à fuir les rencontres amoureuses. Que lui reste-t-il de la révolution, de ses transmissions, de ses rendez-vous ratés et de ses espoirs à construire ? Tantôt Don Quichotte, tantôt Bridget Jones, Angèle tente de trouver un équilibre…

logo-VSMVendredi 8 mars 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h28 – Possibilité de VSM (Version avec Sous-titrage pour Malentendants) s’il y a une demande dans la salle.

Fanon, hier, aujourd’hui

aff_fanonDocumentaire français de Hassane Mezine

Qui était Frantz Fanon et quel est son héritage actuel ? Franz Fanon (1925-1961), psychiatre de son métier, est un penseur et militant incontournable des luttes anticoloniales.
Le film propose une première partie qui nous fait connaitre sa vie, son parcours, sa pensée. Puis une seconde nous fait rencontrer des militantes et militants antiracistes et décoloniaux du monde entier qui témoignent de leurs combats et de comment la pensée de Fanon les nourrit aujourd’hui.

Alors que les extrême-droites populistes s’élèvent partout dans le monde, avec leurs idées simples et des solutions aux inégalités économiques dont l’axe d’action se résume à accuser l’autre surtout s’il est d’origine étrangère, alors que des situations coloniales perdurent dans le monde et notamment en Palestine avec une colonisation insolente dans le cadre d’une domination ethnico-religieuse, il est temps que les forces progressistes cessent d’adopter une attitude ambivalente ou passive sur les sujets cruciaux que sont la colonisation et les luttes décoloniales. L’absence de condamnation ferme du colonialisme est une porte d’entrée par laquelle s’engouffrent les idées réactionnaires, il faut la fermer d’urgence.

Samedi 2 mars 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h20 – En présence du réalisateur Hassane Mezine, séance spéciale dans le cadre des Semaines anticoloniales et antiracistes en partenariat avec l’ASTI 07.

Les révoltés

aff_lesrevoltesDocumentaire français de Michel Andrieu et Jacques Kebadian

Ouvriers, étudiants et jeunes s’opposent, en mai 1968, à la morale et au pouvoir en place. Les facultés et les usines sont occupées. Les barricades sont dressées. Les pavés sont lancés. La parole cède la place aux actes. C’est l’affrontement.

Ces images nous plongent au cœur des évènements et témoignent des hommes et des femmes qui, indignés jusque-là, marchent vers leur révolution.

Mardi 26 février 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h20

L’heure de la sortie

aff_lheuredelasortieThriller français de Sébastien Marnier
avec Laurent Lafitte, Luàna Bajrami, Victor Bonnel, Emmanuelle Bercot, Thomas Scimeca, Pascal Greggory, Gringe

Lorsque Pierre Hoffman intègre le prestigieux collège de Saint Joseph il décèle, chez les 3e 1, une hostilité diffuse et une violence sourde. Est-ce parce que leur professeur de français vient de se jeter par la fenêtre en plein cours ? Parce qu’ils sont une classe pilote d’enfants surdoués ? Parce qu’ils semblent terrifiés par la menace écologique et avoir perdu tout espoir en l’avenir ? De la curiosité à l’obsession, Pierre va tenter de percer leur secret…

logo-VSMVendredi 22 février 2019 – 21h30 – salle La Passerelle – durée : 1h43 – Soirée « L’après Festival du Premier Film d’Annonay » avec deux films présentés par Gaël Labanti – Possibilité de VSM (Version avec Sous-titrage pour Malentendants) s’il y a une demande dans la salle.

Monsieur (VO)

aff_monsieurFilm indien français de Rohena Gera
avec Tillotama Shome, Vivek Gomber

Ratna est domestique chez Ashwin, le fils d’une riche famille de Mumbai. En apparence la vie du jeune homme semble parfaite, pourtant il est perdu. Ratna sent qu’il a renoncé à ses rêves. Elle, elle n’a rien, mais ses espoirs et sa détermination la guident obstinément. Deux mondes que tout oppose vont cohabiter, se découvrir, s’effleurer…

Vendredi 22 février 2019 – 19h30 – salle La Passerelle – durée : 1h39 – Soirée « L’après Festival du Premier Film d’Annonay » avec deux films de la 36e édition présentés par Gaël Labanti

Qui a tué Lady Winsley (VO)

aff_quiatueladywinsleyComédie policière turque française belge de Hiner Saleem
avec Mehmet Kurtuluş, Ezgi Mola, Ahmet Uz

Lady Winsley, romancière américaine, est assassinée sur une petite île turque. L’inspecteur Fergan arrive d’Istanbul pour mener l’enquête. Très vite il doit faire face à des secrets bien gardés dans ce petit coin de pays où les tabous sont nombreux, les liens familiaux étroits, les traditions ancestrales, la diversité ethnique plus large que les esprits.

Vendredi 1 février 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h30

Bienvenue à Marwen (VO)

aff_bienvenueamarwenDrame américain de Robert Zemeckis
avec Steve Carell, Leslie Mann, Eiza Gonzalez

L’histoire de Mark Hogancamp, victime d’une amnésie totale après avoir été sauvagement agressé, et qui, en guise de thérapie, se lance dans la construction de la réplique d’un village belge durant la Seconde Guerre mondiale, mettant en scène les figurines des habitants en les identifiant à ses proches, ses agresseurs ou lui-même.

Dimanche 27 janvier 2019 – 17h30 – La Passerelle – durée : 1h56

Le procès contre Mandela et les autres

aff_leprocescontremandelaDocumentaire français de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

L’histoire de la lutte contre l’apartheid ne retient qu’un seul homme : Nelson Mandela. Il aurait eu cent ans cette année. Il s’est révélé au cours d’un procès historique en 1963 et 1964. Sur le banc des accusés, huit de ses camarades de lutte risquaient aussi la peine de mort. Face à un procureur zélé, ils décident ensemble de transformer leur procès en tribune contre l’apartheid.

Les archives sonores des audiences, récemment exhumées, permettent de revivre au plus près ce bras de fer.

Mardi 22 janvier 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 1h43

Une Affaire de famille (VO)

aff_uneaffairedefamilleDrame japonais de Hirokazu Kore-eda
avec Lily Franky, Sakura Andô, Mayu Matsuoka

Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets…

Vendredi 18 janvier 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 2h01

Les Veuves (VO)

aff_lesveuvesThriller britannique américain de Steve McQueen (II)
avec Viola Davis, Michelle Rodriguez, Elizabeth Debicki

Chicago, de nos jours. Quatre femmes qui ne se connaissent pas. Leurs maris viennent de mourir lors d’un braquage qui a mal tourné, les laissant avec une lourde dette à rembourser. Elles n’ont rien en commun mais décident d’unir leurs forces pour terminer ce que leurs époux avaient commencé. Et prendre leur propre destin en main…

Vendredi 11 janvier 2019 – 20h30 – salle La Passerelle – durée : 2h09 – Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Astérix – Le secret de la potion magique

aff_asterixFilm d’animation français de Louis Clichy et Alexandre Astier
avec les voix de Bernard Alane, Christian Clavier, Guillaume Briat

À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir le monde gaulois à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le Secret de la Potion Magique…

Tout public, à partir de 3 ans

logo-VSMVendredi 11 janvier 2019 – 18h – salle La Passerelle – durée : 1h25 – possiblité de VSM (Version avec Sous-titrage pour Malentendants) s’il y a une demande dans la salle.